Programme 2017_2018

Nouveau programme, nouvelle saison !
La saison 2016/2017 s'achève... La rentrée culturelle ? Aponia est toujours aussi riche en propositions, en découvertes avec cette année de nouveaux commissaires invités, de nouveaux artistes sélectionnés et des oeuvres qui invitent le public dans un univers riche et divers.

DU 16 SEPTEMBRE AU 8 OCTOBRE 2017

Hidéo Morié

« Son envie est d’abord de secouer et régénérer les sensations quant à la perception habituelle qu’ils ont du Centre d’art Aponia. Commissaire Laurent Quénéhen

DU 4 NOVEMBRE AU 26 NOVEMBRE 2017

Esthétique de la rage

Exposition collective/Vidéo. Commissaire Laurent Quénéhen

DU 13 JANVIER AU 11 FEVRIER 2018

La louve

Armand Lestard Hélène Singer, Sandra Ancelot, Rémi Voche, Eric Angenot et Franck Lestard. Commissaire Armand Lestard

MAI

Elsa Cha, Nicolas Aiello, Akiko Hoshina, Sophie Lecomte. Commissaire François Michaud

JUIN

Organisation des Journées Portes ouvertes des ateliers d’artistes de Villiers sur Marne. Commissaire Eve Frison

Esthétique de la rage/ Exposition Aponia Centre d'art/Commissaire Laurent Quénéhen
J.A Benarroch, F.Bellucci, K.Bourseul, A.Brizuela, J.Dalmon, O.Davaadorj, M.Mocquet, C.Lévêque...

Le projet Esthétique de la rage est composé d’une exposition et d’une sélection de courts-métrages. Commissaire Laurent Quénéhen
 

Hidéo Morié
Hidéo Morié

Cette nouvelle proposition est sous l’ère du tangage, du chavirement et du retournement.

Bertrand Dezoteux / Aponia 2017 / Commissaire Olivier Passieux
Olivier Passieux, Grégory Cuquel, Romain Sein, Bertrand Dezoteux, Robert Coutelas
Oeuvre de Guillaume Mathivet acquise par Alain et Eva Barret
Guillaume Mathivet

Ses études aux Beaux Arts de Toulon conclues, Guillaume Mathivet s'est engagé dans des pratiques de street art.

Julie Dalmon
Julie Dalmon

Cette artiste plasticienne explore la puissance des normes qui contraint l'homme à épouser la doxa dans une quête illusoire du bonheur, ou bien à résister.

Frédéric Daviau
Frédéric Daviau

Dessins liés au paysage où seule une végétation peu déterminée est lisible et devient support d'une organisation rythmique et scandée.

Pierre Weiss (Commissaire Laurent Quénéhen)
Pierre Weiss

Sa peinture met en place des espaces, beaucoup plus que des rapports de couleur. On s'étonne qu'il soit devenu peintre et non architecte.