Aller au contenu principal

 

 

 

 

 

"Bientôt,Demain"        Marie-Cécile Marques

du 15/10 au 28/11

 

 

 


 

Laurence Février, Martine Burdet-Dubuc
Laurence Février, Martine Burdet-Dubuc
TABOU - Mobilisation culturelle contre le viol / février 2016 (2e conférence)

Une 1ère conférence a eu lieu en octobre 2015 TOTEM et TABOU

Conférence organisée pendant la diffusion du spectacle TABOU écrit par Laurence Février avec la plaidoirie de Gisèle Halimi à la Cour d'Assises d'Aix en Provence le 3 mai 1978

Après la conférence de l’an dernier à propos du livre de Freud « Totem et Tabou » Martine Burdet Dubuc, médecin psychiatre, invitée à nouveau par Laurence Février, metteur en scène, 
à exposer une problématique professionnelle autour de la pièce de théâtre « Tabou »
 en présence des acteurs, va reprendre cette notion de tabou pour éclaircir un sens plus général du mot « Tabou »
 
Toute prohibition, imposée par l’usage et les coutumes ou bien formulée dans des lois, constitue en un interdit de toucher, de s’emparer ou de se servir de certains mots, 
et génère en conséquence, pour celui qui « viole le tabou », des effets d’exclusion.
 
Mais nous avions décrit, à travers l’analyse du livre de Freud, cette tendance naturelle, cette force qui nous pousse à enfreindre le tabou, ne serait-ce que dans l’envie de faire pareil
que celui qui a dépassé la limite fixée, 
et qui s’exprime dans cette jalousie envers le fautif « pourquoi donc ce qui est défendu aux autres lui serait permis ? »
 
C’est dans son pouvoir de contagion, que le tabou, nous dit Freud, menace l’équilibre de la société, sa transgression rendant le transgresseur « tabou » lui-même !
Les désirs défendus sont plus forts que la menace car la force psychique primitive réunit en une seule instance deux forces contradictoires : le désir et l’interdit.
La prohibition, nous dit Freud, est consciente tandis que le fond du désir reste dissimulé dans l’inconscient trahissant souvent le sujet dans sa réalisation dynamique par une attitude contradictoire.
 
Le « parler vrai » en tenant compte de ce que l’on sait directement, consciemment et aussi de ce que l’on ignore mais qui se révèle au fil de nos rencontres avec les autres et les évènements autres qu’ habituels
 pourrait-il nous permettre une véritable avancée culturelle ?

Avec : Véronique Ataly - Mia Delmaë - Françoise Huguet - Carine Piazzi _ Anne-Lise Sabouret

Intervenantes : Laurence Février (Auteure) - Martine Burdet Dubuc (Médecin-Psychiatre)

Partenaire : Théâtre du Lucernaire / Drac Ile de France / Mairie de Paris / Région Ile de France / DDCS

APONIA
t +33 ( 01) 49 30 57 29

06 20 49 36 90

Contact : aponia@wanadoo.fr
www.aponia.fr

Samedi _ Dimanche
de 15h à 19h
Les autres jours
sur rendez-vous

Nos locaux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite
Accès _ RER A : Noisy le Grand Mont d'est
RER E : Villiers/Marne
Autoroute A4 : Sortie n° 8 Villiers sur Marne/centres commerciaux